Voie Chap's au Trélod

Publié le par Bruno W

Escalade au Trélod (Bauges)

Décidemment ce massif nous permet toujours de se rattacher à des noms pour nous connus et auxquels nous ne sommes pas insensibles. Chap's alias Pierre Chapoutot avait notamment traîné ses chaussons dans cette vaste et complexe face E du Trélod que les grimpeurs semblent avoir délaissés depuis. Seule trace dans les mémoires de son passage : son topo "En Savoie, Escalade - Ski - Randonnée" qui fait mention de trois voies magnifiques.


Il y a un an Xav' était allé repérer cette face lors d'une randonnée. Depuis ce souvenir l'animait et après ses contreforts (Dent de Pleuven) il y a deux ans, il était temps de se diriger vers le sommet lui-même. Direction donc la face E du Trélod pour voir ce que nous réserve ce secteur désert et sauvage.

La montée au col de Chérel se fait à vive allure car nous ne sommes pas en avance mais dès notre arrivée nous retrouvons le véritable charme des Préalpes : prairie verdoyante au-dessus des forêts aux couleurs automnales qui sortent d'une mer de nuages à couper au couteaux et bien sûr la solitude d'un secteur peu fréquenté. La falaise est en vue. Premier diagnostic : Chap's n'a pas menti. Même si la hauteur n'est pas démeusuré, la largeur de cette paroi et la compacité des dalles offrent un potentiel impressionnant. Nous resterons sur les traces du Chap's et iront visité une de ses voie : "L'autre, c'est le Soleil".

Après une histoire d'escalade épique cet été due au même auteur, je me méfie quelque peu de ce qui va nous attendre. D'autant plus que la première longueur est élogieusement garnie du commentaires : "fort dure première longueur"... La suite paraît plus sage mais globalement soutenue dans le 5 et nous sommes pas convaincu que cette voie est vraiment été reparcouru depuis les années 80...

Arrivés au pied c'est un premier soulagement que de déouvrir une ligne de spit de 8. L'A0/5+ n'est donc pas à équipé ! La longueur ainsi équipé se passe sans trop de temps perdu mais avec un certain zeste de sueur car l'escalade est physique et reste un tantinet engagée. Nous sommes surpris de voir des plaquettes quasi neuves : la longueur semble avoir été rééquipé depuis et il n'y a pas si longtemps... La suite se déroulera sans trop de surprise mais néanmoins avec beaucoup de plaisir car le rocher est véritablement excellent, la face au soleil assez longtemps, l'itinéraire très élégant et l'équipement juste suffisant pour que l'escalade ne soit pas exposée.

La dernière dalle présente par contre une dernière section d'anthologie. Certainement similaire à la dalle du Panay (Banc Plat, falaise plus au nord), celle-ci est un peu couchée et parcourue de belles et parfois profondes cannelures. L'escalade s'y fait ici un peu au flaire et surtout en engageant car si le rocher reste excellent il est compact à souhait et la pose de protection reste difficile. C'est pourquoi il ait un grand moment de soulagement lorsque l'on découvre derrière une touffe d'herbe un piton...

En bref, une voie superbe dans un cadre sauvage à souhait sur un rocher franchement excellent. Une voie sans hésiter à classer dans "Terrain d'Aventure" en raison d'un équipement à compléter et pas toujours très récent d'une approche un peu longue et un tantinet expo sur la fin mais surtout une descente digne d'un retour de "grand sommet"... A faire absolument.


Et l'autre, c'est le Soleil : TD, 200/250m

Voir topo camptocamp : cliquez ici 


Tracé - photo et topo :

Me joindre par mail pour une copie du topo en version "plus lisible..."


Entre le Col de Chérel et la face E du Trélod, ambiance préalpine et mer de nuage d'un matin automnale
PA270421.JPG


Première longueur superbe : dalle compacte que l'on franchit en A0 puis en 5/5+
PA270425.JPG


Plus haut dans la face, on remonte une large écaille évidente et sur laquelle nous ferons relais.
PA270432.JPG


Juste au-dessus de cette écaille, c'est une dalle compacte qui nous attend. De difficulté raisonnable, c'est cette fois par l'engagement que le moral est mis à rude épreuve (difficile à protéger efficacement)
PA270433.JPG


La fameuse dalle de sortie : il faut aller la chercher par une petite section de marche mais ça vaut le coup ! Deux longueurs fabuleuses sur un rocher exceptionnel, à l'image de la Dalle du Planay (Banc Plat) où l'équipement est d'époque et le cheminement intuitif mais néanmoins engagé...
PA270439.JPG


Sortie au sommet du Trélod : ombre chinoise, panorama fantastique et solitude...
PA270442.JPG


Le panorama vers le sud : la vallée du Grésivaudan qui n'aura pas réussi à se défaire des brumes...
PA270443.JPG

Publié dans Escalade

Commenter cet article

hubert 19/05/2008 19:27

re,il s'agit d'un des trois chalets en contrebas du col de cherel celui qui est toute en bois avec une terasse elle meme en bois.apart la 1ere longueur, les autres se sont du terrains d'av au plaisir

hubert 16/05/2008 21:52

salut, par tout hasard en me promenant sur votre site j'ai découvert cette voie or mon pere etant natif de jarsy et possedant le chalet " le petit saint hubert" de sur les plans,m'avait au prealable parle de cette fameuse fissure qu il voulait me faire faire car ce fameux piton que vous avez découvert derriere "une touffe d'herbe " c'est mon pere qui la pose avec un de ses amis si vous passer devant notre chalet venez nous trouver au plaisir sur le trelod au autre

Bruno W 18/05/2008 09:53


Quelle hasard ?! Je ne connais pas ce chalet, mais la prochaine fois que je remonte j'y regarderai ! En tout cas ton père avat bon goût à vouloir t'y emmener, c'est très joli.
Bonne continuation


unCplus 02/11/2007 21:36

salut ; magnifique !craiment ça donne envie.je veu bien le topo en plus "lisible"byepierre-michael

Bruno W 05/11/2007 15:08

Il faudrait que tu me contactes par mail (lien contact en bas de page) pour que j'ai ton adresse. Je n'ai pas trouvé la tienne sur ton site.