"Goulotte W" au Granier

Publié le par Bruno W

Goulotte en face W du Granier (Chartreuse)

pano.jpg

Ce sommet mythique avec sa face N qui surplombe Chambéry aura vu couler beaucoup d'ancre et conter beaucoup d'histoire. L'une des belles ne serait-elle pas l'enchaînement en hiver et en 7 jours de l'intégrale de la face N en goulotte/cascade puis libre/artif ? Loin de ces superbes réalisations, il existe désormais une ligne paisible où il fait bon découvrir l'ambiance goulotte avec quelques ressauts déjà techniques, une ambiance marquée,  et une sortie sur le pateau sommital que l'on ne retrouve nul part ailleurs...


La ligne ne doit pas dépasser 200m et elle est globalement composée de 5 longueurs environ dont deux en neige. L'orientation et l'encaissement gardent la neige bien froide, c'est pourquoi il paraît nécessaire de bien attendre que ça chauffe ou que ça purge. Sinon quelques réta seront vraiment sévères !

Enfin pour le topo complet il faudra attendre le Tome 2 de "Alpinisme Hivernal"... Il est fort à parier que cette ligne à deux pas de l'agglomération chambérienne sera un futur succès !


Goulotte W : D ?, 200m
Topo : Tome 2, "Alpinisme Hivernal"



P2090319.JPGTroisième longueur, on quitte l'ambiance sylvestre pour rejoindre l'encaissement calcaire : deux ressauts en glace même brochable !



P2090335.JPGQuatrième longueur : on remonte une pente de neige où il peut presque affleurer quelques mottes d'herbes et du rocher pour rejoindre LA longueur



P2090337.JPGLA longueur (L5) : fissure/cheminée à l'ancienne où tantôt l'on apprécie les piolets pour les rétas, ou tantôt on préfere les mains pour tenir une vague prise pour se hisser vers le haut ! Longueur atypique très sympa et intéressante !


P2090342.JPGAu-delà de cette longueur, un bref final encaissé puis ça s'ouvre pour rejoindre la... platitude...



P2090343.JPGPlateau sommital du Granier, une ambiance qui change brusquement : de la verticalité à la platitude... Un panorama superbe et une solitude plus qu'agréable avec ce soleil et un champ de neige immaculée. Un bref instant de solitude et de bien-être plutôt plaisant




P2090347.JPGLa descente se fait rapidement par le passage de Tencovaz, sente l'été cet itinéraire se skie par bon enneigement. Il s'agit de louvoyer dans de raides pentes (40/45°) entre les barres calcaires avec Chambéry au fond.

Commenter cet article