Soleil Glacial à la Sagnette (Hte-Alpes)

Publié le par Bruno W

Ou comment se faire plaisir et faire un repérage en même temps ?


Peu de monde semble être monté sur le glacier noir les derniers temps. Ou en tout cas nous n'avons que très peu de retour de courses réalisées par là haut. L'idée était donc d'associer un repérage du secteur avec une voie tranquille mais tout de même sympa ! Objectif accompli !

Dès le parking (Pré de Mme Carle) on voit la Sagnette (ou pte 2840m). On devine la facette raide et orangée qui marque la partie finale de la voie. Mais on voit également cette grande vire qu'il faut traverser... L'approche se fait très vite lorsqu'il n'y a pas de bouchons sur le chemin du Glacier Blanc... Il faut à la fin remonter une gorge pour chercher l'attaque. Mieux vaut ne pas partir trop tôt en début de saison (important névé possible) ou trop tôt en journée (onglée possible...).

Une fois l'attaque rejointe, on découvre le premier ressaut qui mène à la vire. Vue du bas, rien d'exaltant. Malgré l'altitude il y a encore de l'herbe ! Ne pas s'y fier l'escalade devient très vite intéressante voire belle, notamment L3 et L4. On remonte la vire avec les bâtons du Cambon. Le jeu consiste à les dater ! La suite paraît très intéressante car elle part dans de belles plaques rouges et noires quasi verticales. C'est le crux, le 6a+ parfois annoncé 6b, superbe longeur qui grimpe, dans un fond de fracas de sérac... La suite est assez homogène si l'on oublie la traversée de jardin et réserve de belles envolées continue dans un niveau remarquablement homogène. La descente en rappel est rapide et efficace, rien à redire, nickel !

En bref une voie en elle-même intéressante et variée sur un bon rocher malheureusement entrecoupée d'une vire... Mais le panorama sur le glacier noir est formidable et cet avantage par rapport aux autres voies du coin est presque suffisant à justifier une visite...


Soleil Glacial : TD/TD+, 6a+ max, 500m
Voir topo Camptocamp :
cliquez ici


Tracé approximatif
Vue depuis le parking


Photos de la voie
A la fin du premier ressaut, regard dans le rétro et déjà une certaine ambiance.


Départ en 5+ du deuxième ressaut, de belles plaques rouges


A peine parti dans la longueur suivante, j'entends un fracas inouï ! Un bout de sérac des Violettes (descente du Pelvoux) est parti. Le nuage sur la photo est l'aérosol généré par la chute de glace... Et dire que nous prévoyons de passer par là le lendemain...


Dans la longueur clé, très belle escalade


Et ça repart plus gentillement mais toujours joliment !


Allez voici en cadeau, la vue que l'on a durant l'escalade sur le glacier noir...

Publié dans Escalade

Commenter cet article