Voie des Plaques Rouges à la Pte Thorant (Ecrins)

Publié le par Bruno W

Raide escalade chapoutienne sur un caillou fabuleux


La pointe Thorant est un sommet discret niché au fond du cirque de la Selle. Le proche sommet du Râteau et son pilier Candau est le principal objectif du secteur. Pourtant cette pointe présente un superbe caillou au soleil dès le petit matin. La plus classique des voies est la voie des Lézards, si son escalade est sympathique et la marche d'approche franchement réduite, elle n'a en rien la beauté et l'ambiance des voies de la face E. Dans cette face haute de 350m, deux itinéraires semblent régulièrement parcouru : le pilier Rouge plus facile et très beau et la fameuse voie des Plaques Rouges.

La voie des Plaques Rouges présente un départ commun avec plusieurs autres tracés. Ce départ suit une gorge caractéristique qui peut être longtemps humide et donc verglacé au petit matin. Il faudra donc attendre que la saison s'avance et surtout après de fortes pluies. Cependant il est possible et même très conseillé de ne pas rester au fond de la gorge mais de naviguer d'une rive à l'autre pour être au soleil et progresser sur un rocher plus sympathique. La seconde partie se déroule dans les fameuses plaques rouges. La paroi se verticalise et le rocher devient magnifique, il s'agit d'un granite rouge sculpté qui rend l'escalade superbe. Le cheminement se fait "au feeling" en suivant le repère caractéristique que représente la grosse écaille que l'on contourne et où l'on rencontrera les difficultés. Côté l'équipement, il décroît en même temps que l'on s'élève : de nombreux relais dans le bas et de rares pitons dans le haut. Les coinceurs sont donc indispensables. Enfin la descente est vraiment typé "montagne" avec de la desescalade et quelques rappels (un ou deux) et nécessitera du coup encore un peu d'attention...

En bref une course sauvage sur un superbe rocher, au soleil, dans un très beau cadre au départ du refuge de la Selle qui vient d'accueillir un nouveau couple de gardien, jeune, dynamique et très sympathique.


Plaques Rouges : D+, 5b/c max, 350m
Voir topo Camptocamp :
cliquez ici


Photo-topo de la Voie


Photos de la voie
A l'approche, juste sous la face, on progresse au-dessus de l'imposant plateau glaciaire
au pied de la face S du Râteau.



Emilie dans la première longueur "grimpante".
On navigue au début sur la rive gauche de la gorge sur un caillou déjà très bon.


Puis ça se raidit doucement, on change de rive par un passage raide mais équipé.


Après une section à corde tendue dans du facile (III), on arrive au pied des Plaques Rouges. On grimpe alors droit en direction du bord gauche de l'imposante écaille bien visible sur la photo.


La fameuse écaille qui marque la section où l'on rencontre les difficultés : du V vertical à protéger.


Juste après, on traverse au-dessus de cette écaille, l'ambiance est au rendez-vous au même titre qu'un caillou d'une qualité extraordinaire. Que les détracteurs de l'Oisans viennent y faire un tour...


Emilie en finit avec la grimpe par une dernière longueur peu difficile (IV/IV+) mais terriblement belle.


Petit panorama sur les "grands" sommets du massif


A la descente, un peu de cheminement pour trouver l'itinéraire.
La vue sur la face est alors saisissante (à l'aplomb du sommet sur la photo).
"La paroi déjà verticale se redressait encore"...

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article

Yannick 31/07/2008 14:24

Salut,Finalement tu l'as faite. Bravo!Les photos donnent envie d'y aller.J'irai : à coup sûr!

Bruno W 01/08/2008 10:21


Salut,
Effectivement, ça y est c'est fait. Et pas de regret de retourner une fois de plus sur ce sommet. C'est toujours aussi joli. Emilie était aussi surper contente. Le rocher est vraiment beau.
A+