Le Fou qui repeint son plafond à Presles

Publié le par Bruno Wilhelm

Le Fou qui repeint son plafond à Presles

Cette voie se déroule dans la grande et belle falaise de Presles. Elle est composée de deux parties : la première en libre qui remonte une belle dalle assez raide puis une seconde en artif qui traverse dans les imposants toits qui surplombent la dalle. Ces toits protegent de la pluie et permettent de grimper au sec malgré un temps plus que maussade (sauf la première longueur). Belle escalade dans un niveau très abordable sur un caillou sain et sculpté avec la possibilité de sortir par une traversée aérienne...

LFQRSP : 150m, TD+, 6a/A1

voir la fiche camptocamp

Monter au village de Choranche, poursuivre par la route des grottes puis se garer au parking touristique des grottes de Choranche. Au début du parking, prendre le sentier à droite pour le secteur de couenne "Pierrot Beach" et longer la falaise vers la droite. Se trouver au pied d'une grande dalle surmonté de grands surplombs horizontaux caractéristiques.

 

L1 : 5b, courte longueur au départ un peu sale, peut se shunter par un départ sur corde fixe à droite

L2 : traversée sur la vire vers la gauche jusqu'à être à l'aplomb d'une ligne de spits noirs

L3 : 5c/6a, courte longueur très belle, relais derrière l'arbre (choisir celui plus à gauche)

L4 : 5a, sur un pseudo-pilier juste à gauche du dièdre et humide et végétal, jolie longueur

L5 : 5b/c, un pas au départ et vire, grande traversée à droite

L6 : quelques pas avec une ambiance plein gaz en traversée à droite

L5 et L6 peuvent se faire d'un coup (55m)

L7 : A1, suivre la corde fixe sur quelques mètres puis les points qui reviennent sur la gauche pour rejoindre la sangle rouge et les graffitis, relais béton

L8 : A1, longueur courte en traversée sur pitons

L9 : A1 et 4+, fin de la traversée sous le toit et sortie

Pour descendre :

- sans faire l'artif, ligne de rappels depuis le dernier relais de "libre" (possible de l'attrapper aussi depuis le premier relais d'artif)

- si l'on sort par le haut, traverser 30 à gauche (corde fixe) et trouver une ligne de 4 rappels dont 2 en fil d'araignée

 

Dans L1, les toits sont encore loin

 

Dans L1, Emilie profite des jolies gouttes d'eau

 

Petite variante en 6b pour L3, les toits se rapprochent

 

Dans L3, un rocher très sculpté et agressif

 

Dans L4, finalement jolie avec un début de gaz...

 

Flo est arrivé au relais après la grande traversée (L5+L6), tout seul dans cette grande dalle...

 

Emilie, "stressée" par une ambiance quelque peu gazeuse, reste concentrée dans les pas fins de cette superbe traversée

 

Encore un pas et c'en est fini pour le libre

 

Et voilà nos joyeux compères aux prises avec des pas d'artif comme il n'en ont jamais fait : folklore assuré !

 

Flo au départ de la traversée, heureux mais pas franchement rassuré : "Ca vous dit pas ? on se fume une clope avant d'y aller ?"

 

Et voilà la traversée, belle ambiance, un ou deux pas de libre entre deux pitons, du tire-clous...

 

 

Une voie de Presles plus qu'abordable, à faire, un jour de beau ou à garder dans la poche pour un jour mitigé. Nous on se sera pris une monstrueuse averse/orage juste au moment de la photo ci-dessus. Mais on est au sec : je vous le garantis...

Publié dans Escalade

Commenter cet article

JMB 25/03/2006 10:24

Salut Bruno,
on s'était rencontré en novembre à la Petite Ciamarella, j'étais en surf.
Je garde un super souvenir du Fou qui repeint son plafond. On l'avait fait lors d'un stage d'artif avec Bernard Gravier. Je me souviens qu'il avait posé 2 ou 3 spits notament au relais suspendu avant d'aborder la traversée sous le toit.
Les 4 rappels en fil d'araignée sont pas mal non plus...
A bientôt,
Jean-Marc