Voie du Toit aux Deux Soeurs

Publié le par Bruno Wilhelm

Voie du Toit aux Deux Soeurs

Un double sommet qui attire l'oeil lorsque l'on s'en va vers le sud en passant par le col de la Croix Haute. Deux faces superbes, quelques itinéraires de terrain d'aventure, un cadre sauvage et magnifique. Lorsque l'on écume les itinéraires qui parcourent ces deux faces, que l'on retire ceux aux passages d'artif nombreux, ceux qui suivent les cheminées, que l'on cherche une voie pas trop dure, homogène et ésthétique, inévitablement on repère cette voie du Toit. Car elle est assez homogène dans le 5(+), est rééquipée, sort quasiment au sommet de la pointe Sophie et ne comporte que quelques mètres d'artif. Et en effet nous n'avons pas été déçu : une belle escalade, un rocher plutôt bon, un rééquipement intelligent qui conserve l'esprit de la voie et quelques passages vraiment esthétiques.

Voie du Toit : TD, 320m, 7? ou 5+/AO

Réalisé le 13/05 avec Xavier

Voir la fiche camptocamp

De Grenoble, aller à Vif puis monter à Prélenfrey. De là prendre la direction du Col des Deux Soeurs. Arriver sous la petite barre sous la face, chercher soit par la droite, soit par la gauche à passer au-dessus de celle-ci. La voie démarre au N d'une rangée de surplombs, là où la face dessine un léger angle dans une fissure assez évidente sous un refoncement. Le nom est peint en rouge à son pied. Le toit est caractéristique : il est très grand (repérable de la route) et dessine un grand dièdre à angle droit sur son bord gauche.

L1 : 5 puis 4, attention R1 exposé aux chutes de pierres quand le leader grimpe dans L2

L2 : 4+ puis 3

L3 : 5c

L4 : 5(+) puis AO

L5 : 4+

L6 : 5+

L7 : 5(+) puis 4+

L8 : 5+ expo, ceux qui ont rééquipé auraient pu mettre deux points de plus dans la longueur car c'est la seule longueur où il faut engager et au cas où la retraite est quasi impossible... prévoir des coinceurs au moins pour ce passage là

L9 : 4

Puis sortir sur 80m au mieux jusqu'au sommet (quelques pas de III, au plus facile par un couloir évident). Rejoindre ensuite le col des Deux Soeurs puis le chemin de montée.

 

La face de la voie du Toit, bien plus impressionnante d'en-dessous

 

Xav à R3 avant le passage du Toit dont on voit une partie à gauche

 

Xav' sous le Toit

 

La sortie de la traversée en artif ou commencer s'emmeler les pinceaux selon Xav'...

 

Xav' dans la 6e longueur sur fond de Mont Aiguille et de ciel de plus en plus menaçant...

 

La 8e longueur où l'équipement en place assure un maximum de libre (ça c'est sûr), mieux vaut être à l'aise...

 

Vue du sommet sur la Soeur : il reste quand même un peu de neige...

Après ma visite en Chartreuse à la Rousse (à altitude équivalente), je me suis dit qu'il n'y aurait aucun problème à partir dans cette voie habillé comme un falaisiste : short, T-shirt, lunette de soleil et baskets ! C'était en comptant sur les prévisions Météo France qui annonçait grand beau pour toute la journée... En fait rapidement un voile s'est installé, là j'enlève les lunettes de soleil indice 4. Puis se met à souffler un bon vent du sud qui rafraichît l'ambiance, là Xav' me sort une polaire de son sac : "Tiens, je l'avais pris pour toi". Puis le ciel se couvre de plus en plus, le vent souffle de plus en plus fort et là c'est la caillante digne d'un mois de février (et encore...). La descente fut épique lorsqu'il fallut gérer les glissades sur l'herbe mouillée en baskets complètement frigorifié et la cerise sur le gâteau : le couloir de descente du Col des Deux Soeurs était encore bien enneigé... Finalement on mit presque autant de temps à parcourir la voie qu'à en redescendre... Heureusement qu'il y avait de bons becquets pour faire nos deux rappels...

Publié dans Escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tintin 12/05/2006 21:10

t'as été visité la grotte des 2 soeurs ? un objectif sympa sans aucun doute !sinon, sur C2C, tu peux rendre cliquable ton lien avec : [url=http://le7econtinent.over-blog.com/]http://le7econtinent.over-blog.com/[/url]