pilier sud au Mont Aiguille

Publié le par Bruno Wilhelm

Pilier sud au Mont Aiguille

Une montagne mythique pour tous montagnards : les tous débuts de l'alpinisme... Une montagne que j'ai souvent regardé de la route en montant au Col de la Croix Haute. Martin me propose ce pilier Sud, classique du Mont Aiguille. Une ligne esthétique, assez directe, "au rocher délicat" prévient le topo. Une première partie facile puis une seconde plus soutenue mais un ensemble finalement assez court qui permet de prendre son temps si on le souhaite.

pilier sud : TD-, 230m, 5+

 voir fiche camptocamp

De Grenoble, rejoindre Monestier puis juste avant Clelle monter vers le col de Menée. Peu après avoir pris cette dernière direction prendre à droite en direction ed la Richardière. Traverser ce hameau et poursuivre par une voie carrossable qui amène au lieu dit "Les Serres" à 1200. De là suivre le chemin balisé jusqu'au col de l'Aupet puis rejoindre le pied du Mont Aiguille. Suivre une sente qui longe la face (vers la droite). Le départ de ce pilier se situe juste avant de changer d'orientation et juste à gauche de la voie des Etudiants (nom peint). Cairn au pied (1h à 1h30).

 

Le Pilier S au Mont Aiguille

 

L1 et L2 : 3 (pas de 4 au départ), 60/70m

L2, L3 et L4 (du topo C2C) : 3 (50m)

L6 : 5 très délicat (globalement en traversée à gauche)

L7 : 5+

L8 : 3/4 en traversée à droite

L9 : 5+ court mais franchement athlétique

L10 : 5+ on part à gauche monte tout droit puis revient à droite

Rejoindre facilement le sommet (pas de 3), itinéraire évident

Belle ambiance générale, un rocher qui demande (beaucoup) de l'attention, un itinéraire assez logique très bien décrit dans le topo de C2C. Sympa mais pas exceptionnel.

 

Une approche qui se fait déjà dans une ambiance nuageuse...

 

Grimpe dans le nuage... Martin aux prises de la traversée délicate de L6

 

Enfin du bon caillou ! La belle dalle de L7 qui engage un poil à la sortie

 

Une éclaircie !!! Vite une photo de la face... Martin est caché par le surplomb de l'avant-dernière longueur

 

Les derniers mètres de la voie, dans une ambiance toujours nuageuse : on ne voit pas d'où onvient et on ne voit pas où l'on va...

 Après plus d'une vingtaine d'heures passées sous terre les derniers jours à faire des photos ou de la désob, on voulait bronzer un peu. On choisit un pilier S, une journée prévue grand beau par météo france et voilà le résultat...

Publié dans Escalade

Commenter cet article