Couloir Chauvetane aux Aupillous

Publié le par Bruno Wilhelm

Couloir Chauvetane aux Aupillous

Ce secteur du Valgaudemar offre une face discrète entaillée de quelques belles lignes. Celle-ci est la plus facile, elle est même skiable (on peut parler de ski extrême). Ce couloir est franchement encaissé, orienté nord, offre une très belle vue sur la face S des Rouies et amène à une très belle brèche caractéristique. Une belle ballade à la journée.

Couloir Chauvetane : 600m, AD+, 50/55°

 voir fiche camptocamp

Du chalet-hôtel du Gioberney, remonter en direction du Pigeonnier puis remonter le vallon de la Condamine au mieux jusqu'à arriver au pied de la face NW des Aupillous. Un couloir rectiligne évident raye la face et débouche à une brèche bien marquée dans laquelle est coincé un gros bloc (visible uniquement sur le replat au pied de la face). Remonter le couloir souvent étroit et soutenu dans le 50° qui débouche à un collu. De ce collu, traverser dans une pente raide (55/60°) pour rejoindre le couloir issu dela brèche. Vu d'en bas on dirait qu'il n'y a qu'un seul couloir qui est issu de la brèche. Depuis ce collu, en prolongeant la traversée on peut récupérer le couloir "sans nom" ou "faut tracer 130". De la brèche (point côté 3183) descendre un couloir plein S à 40° soutenu et étroit qui prend assez tôt le soleil... puis descendre le vallon qui fait suite pour rejoindre la route du Gioberney.

 

Le couloir de Chauvetane : rectiligne sur 600m...

 

Dans la première partie du couloir : étroit et raide

 

Toujours dans la première partie du couloir

 

La traversée de jonction avec le collu au second plan : évidemment il faut tourner la tête ou l'écran pour avoir la "vraie" pente... merci au photographe

 

Vers la fin de la seconde partie, donc du couloir, on devine le collu derrire Flo

 

Sortie du couloir : court passage en glace sous le bloc coincé marquant la brèche 3183

 

Une petite photo du couloir de descente

 

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article