Rouies, voie normale

Publié le par Bruno Wilhelm

Rouies, voie normale

Cet itinéraire, sans grande difficulté se prête bien à la découverte de la randonnée glaciaire, à la ballade d'altitude. Le plateau glaciaire que l'on traverse pour accéder au sommet laisse le temps d'apprivoiser le cadre tranquille de la haute-montagne, le panorama fantastique des Ecrins avec une vue imprenable, sur la Barre, l'Ailefroide, le Sirac, la Meije... Seul le couloir d'accès au plateau pourra inquiéter les moins aguérris...

Voie normale : F, 40° max

Voir fiche C2C

 

Du parking du Gioberney en Valgaudemar, monter au refuge du Pigeonnier (2h). Partir ensuite en une grande traversée quasiment à niveau vers le nord comme si l'on voulait rejoindre le pied de la face S. Puis arriver au pied d'un couloir qui part en oblique à droite. Au début large et peu raide, il s'incline vers 40° en se rétrécissant vers la fin. Au sommet du couloir partir vers la gauche en passant quelques rochers faciles qui permettent l'accès au plateau. Puis en un grand arc de cercle évident, rejoindre le pied de la petite face des Rouies que l'on remontera (40°).

 

Le couloir d'accès au plateau et une fréquentation qui ne sécurise pas vraiment le couloir...

 

La cordée 100% féminine du jour !!!

 

Dans le couloir, vous disiez F ?

 

Petit lever de soleil sur le Sirac

 

Le plateau glaciaire et le sommet des Rouies

 

L'arrivée triomphante de notre cordée féminine en quête d'autonomie

 

Vue imprenable sur la Barre

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article

Yannick 09/06/2006 12:42

Bravo à Anne et Emile !

Niko 05/06/2006 19:10

Alors, les Rouies à pied c'est comment? ;-)