Grimpe à la Paroi de Bellefond

Publié le par Bruno Wilhelm

Grimpe à la Paroi de Bellefond

Cette petite paroi en Chartreuse est connu par ceux qui aiment se ballader dans les classiques terrain d'aventure par l'éperon des Pins. Mais ces dernières années deux itinéraires sportifs y ont été ouvert : "Nico d'en face" et "Ribambelles". Ces voies sont relativement courtes c'est pourquoi il peut être intéressant de les enchaîner. La première de ces deux est indiscutablement la plus belles avec quelques passages vraiment fantastiques. La seconde est moins belle mais comporte une longueur superbe et quelques jolis passages. Ces deux voies sont assez soutenus et ont l'avantage de se redescendre en rappels et d'éviter ainsi un retour un peu trop long pour 6 ou 7 longueurs seulement. Une occasion de passer une agréable journée dans un cadre sauvage et bucolique.

 

Monter à la Batie, situé entre St-Bernard du Touvet et le col de Marcieu sur le plateau des Petites Roches. Une fois à la Batie, il faut prendre une route qui monte entre les maisons et qui finit en cul-de-sac après quelques épingles à cheveux. Trouver à se garer. Puis poursuivre par le chemin qui fait suite à la route. Au premier carrefour, continuer à monter. Vous rejoignez des pistes carrossables, prenez en face celle qu imonte. Au prochain croisement encore tout droit. Puis vous avez un panneau indicateur de randonnée à l'intersection suivante, prendre alors à gauche (vers l'ouest) un chemin qui ne tarde pas à devenir horizontal. Laisser une première sente partir sur la droite et prendre la seconde qui monte droit dans une forêt clairsemée. Poursuivre par un pierrier puis arriver au pied des barres suivre la sente vers le sud en léger descente; Vous êtes au pied de l'éperon des Pins.

 

Ribambelles : 200m, ED-, 7a max

Voir fiche Camptocamp

La voie attaque en contrebas et bien à droite de l'éperon (spit visible).

L1 : 5+ puis 6b, jolie passage très raide

L2 : 6a, joli en dalle

L3 : 6b puis 6c, dülfer bien athlétique puis dalle à trou : la plus belle longueur de la voie

L4 : 6b/c puis 6a, un passage de toit retors, comprenez bizarre

L5 : 6b puis 7a, il faut aimer les prises dans l'herbe, les pieds qui zippent... dommage que ce soit aussi sale

L6 : 6b/c : un joli pasage sur un pilier fort raide

Descente en rappels

 

L3 : Thib vient de passer la courte mais athlétique fissure et découvre la fine dalle qui fait suite...

 

L4 : le passage pour "contorsionniste" du toit, le crux de la longueur

L5 : attaquer par l'herbe, poursuivre par des arcosses et finir par un rocher douteux, Thib s'en souviendra pour être parti avec une prise au pas final... Cette longueur mériterait un gros nettoyage

L6 : très beau pilier aérien malheureusement un peu court...

Nico d'en Face : TD+/ED-, 180m, 7b max

voir fiche Camptocamp

Pour l'attaque, rejoindre la terrasse au pied de la classique "éperons des pins" puis poursuivre en traversée vers la droite (traces) sur une dizaine de mètres. Trouver un relais sur une petite terrasse (plaquettes dorées).

L1 : 6b+ puis 6a, début pas facile à froid 

L2 : 6b+ puis 6c, magnifique longueur à trous

L3 : 6a, vaque dièdre

L4 : 5+, joli pas, courte longueur

L5 : 6c, traversée fine et technique, très belles longueur, un pas dur à la fin : 7b ?

L6 : 6a (3 pas d'A0), superbe longueur en fissure déversante sur bacs !

Descente en rappels

 

Le pilier à trous de L2 : magnifique !

 

Le passage en 5+...

 

L5, Thib arrive dans la traversée pleine dalle en 6c et un pas ou deux plus durs pour sortir, superbe longueur

 

L6, une dernière longueur pour s'achever les bras, encore du très beau !

h

Publié dans Escalade

Commenter cet article