Résurgence de la Doria

Publié le par Bruno Wilhelm

Résurgence de la Doria

Dans un précédent article concernant le Pleuracha, j'avais parlé de la relation hydrologique entre le réseau Garde-Cavale, le Pleuracha et cette cavité/résurgence de la Doria, directement connecté (siphons) avec le Pleuracha.

Cette cavité s'ouvre dans le petit cirque entre le Nivolet et le Peney par deux entrées : l'une où coule l'actif de taille trop modeste pour y pénétrer et l'autre temporairement active (uniquement en période de crue) qui se trouve à 40m sol. L'accès en vire demande quelques précautions (corde + mousquetons)  et la descente du porche en un rappel de 40m conclue très bien la ballade. Quant à la cavité, elle est très facile, ne nécessite pas d'équipement particulier (si l'on ne visite pas les affluents) et n'est pas du tout paumatoire, contrairement à ce que pourrait laisser croire les nombreuses flèches blanches laissées un peu partout...

 

Le porche d'entrée avec le sommet du Granier en fond

 

La galerie d'entrée de la Doria, aujourd'hui completement sèche avec la secheresse de cet automne

 

L'une des grandes concrétions de la cavité

 

Galerie classique de la Doria avec ses formes pariétales typiques de galerie noyée (paléo-collecteur)

 

L'actif qui s'en va vers l'orifice inférieur.

 

Non loin de l'entrée, les traces d'ennoyage (au niveau du bras) laisse songeur sur les importants volumes en eau (mis en charge de plus d'une dizaine de mètres...

Publié dans Spéléo

Commenter cet article

SCR 93 16/01/2008 22:48

Une communauté Spéléo viens d'être créer, si cela vous dit de publier dedans, n'hésitez pas....http://www.over-blog.com/com-1027704317/Speleo.html

Bruno W 17/01/2008 09:51

C'est sympa ! Je ne pratique plus grandement en ce moment. Mais ça devrait revenir... Alors pourquoi pas.