Couloir N du col de Burlan

Publié le par Bruno Wilhelm

Couloir N du col de Burlan

 

Le vallon de la Selle, l'hiver, est bien connu pour ses fameuses cascades de glace. Mais lorsque l'on prend le temps et la patience de remonter plus haut ce long vallon, on passe au pied d'un long, très long couloir... Le couloir N du col de Burlan qui se cache juste derrière les contreforts de l'Aiguille du Plat de la Selle. Il s'agit de 1000m de pente entre 40 et 50°, tantôt encaissé, tantôt très large, il ne se raidit qu'à la fin (300 derniers mètres) pour quitter les larges pentes médianes et rejoindre le haut col de Burlan. Le seul bémol est qu'il est nécessaire d'avoir de bonnes années pour pouvoir skier les 100 derniers mètres qui ont une facheuse tendance à mal s'enneiger...

 

Couloir N : 5.2, 1000m (600 à 700m à 40°, 300m à 45/50°)

 

Topo Camptocamp : cliquez ici

 

Le couloir... Le point au milieu du cône c'est Cedric (pour l'échelle...)

 

Le vallon de la Selle : une platitude ennuyeuse...

 

Le début du couloir : la section encaissée

 

Les larges pentes médianes

 

Un coup d'oeil derrière lors d'un arrêt pour récupérer un peu de mollet et l'on apercoit :

Le pic de la Grave, la pointe Dosia (?) et le Râteau (de gauche à droite)

 

Dans la partie supérieure : on retrouve des pentes moins larges mais surtout plus pentues...

 

A la descente de la partie supérieure qui nous aura coûté en énergie. Mais à la descente la poudreuse est un régal !

 

La petite étroiture qui conclut la partie raide. Après on rejoint les pentes médianes où on peut se lacher.

Publié dans Ski

Commenter cet article