Traversée du Néron

Publié le par Bruno Wilhelm

Traversée du Néron

Cette ésthétique montagne qui saute aux yeux lorsque l'on revient du sud est un merveilleux prétexte à une randonnée alpine au-dessus de Grenoble. Sa longue arête propose un voyage aérien sans grande difficulté à deux pas de la ville : peu de voiture, peu d'approche et beaucoup de passages où les mains sont nécessaires. Belle envolée cartusienne.

Traversée du Néron : F

Topo et commentaires Camptocamp : cliquez ici

 

Petit passage en rocher en montant pour aller chercher l'arête proprement dit. La ville de Grenoble en fond...

 

Au sommet de la première bosse, on découvre la seconde puis l'enfilade des arêtes. Ce n'est qu'à partir de la seconde bosse que l'ambiance devient aérienne et que les mains ne sont pas qu'un gadget...

 

Le passage de la brèche en Z (échappatoire) : le passage le plus ésthétique qui ne manquera pas d'impressionner le néophyte. Dans la rampe qui lézarde la pointe se trouve Emilie...

 

Inscription sur la croix post-mortem qui marque la première pointe. Tout est dit...

 

La croix au second plan et l'un des passages les plus aérien de la traversée au premier plan

 

L'enfilade des arêtes vers la fin, on ne voit pas tout...

Publié dans Escalade

Commenter cet article