Archipel des Malotrus au Lorzier (Chartreuse)

Publié le par Bruno W

Un petit coin sauvage et pas si débonnaire de basse altitude...


De retour de déplacement dans le sud, je remarque une belle face W tout au sud de la Chartreuse et me dis qu'il faudrait y faire un tour, que des lignes doivent louvoyer dans cette grande face... Et comme par hasard, quelques jours plus tard appraît sur camptocamp une ouverture de l'année passée dans cette face justement. Un nom curieux et original "L'archipel des Malotrus" pour un itinéraire de difficulté réduite mais bien long pour le massif ! Il n'en fallait pas plus pour me motiver à visiter cette face et ce secteur sauvage et très peu visité.

L'approche est très courte et cela me va très bien avec la forme du moment. Mais l'horaire un peu tardif et la face plus sèche qu'à l'ouverture créé un mouvement de flottement une fois au pied. En effet la crainte de se prendre du rocher pourri sur la poire avec le soleil qui va vite arriver ne nous réjouit pas vraiment.... On le tente en se disant qu'on est quitte pour un peu de course à pied dans la première partie facile mais exposée. On démarre par un couloir assez sympa qui présente un verrou de 5m de haut. Ce verrou présente la première difficulté : 5m en glace plus ou moins fine et creuse à 75° puis à nouveau de belles pentes de neige en rampe pour contourner un bastion fort raide. Ensuite un dièdre caché et providentiel permet de reprendre le chemin du sommet. Ce dièdre marque le crux, un joli passage pas très dur mais déjà technique où un peu de glace paraît quasi indispensable. Ensuite on reprend une traversée ascendante dans une belle ambiance calcaire pour rejoindre une croupe boisée un peu péniblé à franchir (combat dans quelques arbres). Enfin la sortie se présente après une courte et facile desescalade et un dernier ressaut. On débouche sur un plateau perché complètement débonnaire et silencieux. Un moment très sympathique pour clore ces quelques 500m de parcours dans la face. La descente quant à elle peut se faire de différentes manières, plus ou moins longue ou acrobatique.

En bref un itinéraire original parce qu'il parcourt une face perdue, qui ne débouche véritablement nul part. Un itinéraire qui louvoie pour passer au plus facile dans une belle ambiance. Seul bémol ce sont ces arbres à franchir, passage un peu pénible qui fait perdre l'ambiance de la face et de l'ascension. Mais il doit être possible de partir à gauche aux tous premiers arbres pour rejoindre un couloir de neige raide qui doit présenter quelques courts ressauts en neuge/glace ou mixte.


Archipel des Malotrus : D-, 500m
Voir topo Camptocamp :
cliquez ici


P3060289La face où se déroule cette ligne, vu depuis les hauts de Voreppe.


P3060247Juste avant de rejoindre le ravin de départ... par le GR


P3060248Premier passage délicat pour franchir les aménagements du ravin


P3060250Dans le passage en glace au milieu du couloir de la première partie.


P3060254Sortie du couloir de la première partie, on arrive au pied d'un bastion fort raide que l'on contourne par une rampe


pano1Dans la rampe sous le bastion


P3060260Traversée après la rampe, juste avant de rejoindre le dièdre


P3060264Et voici le dièdre, crux de la voie. Très joli passage.


P3060271Ambiance goulotte sous les arbres


P3060279Le passage de desescalade après la zone boisée


P3060282Le dernier ressaut, peu raide mais aujourd'hui bien moins fourni en glace qu'à l'ouverture.


pano3Débouché sur le plateau sous les Rochers de Chalve


pano2Vue sur le Néron, Grenoble et les massifs voisins

Commenter cet article

olivier 15/03/2010 13:08



Belle vue sur la vallee! Aussi, la photo dans le couloir diagonal viens de me dissuader sur mon idee de ligne centrale... pour le momentm, du moins :-). J'espere que tu as bien profite de ce wk
aussi. A bientot - Ol 



Bruno W 15/03/2010 14:20


Salut Olivier, Effectivement, il faut se tapper une bonne longueur d'artif pour franchir le passage rocheux. Le rocher n'est pas aussi pourri que devait le penser Seb. Par contre niveau intérêt
c'est pas sûr que ça vaille le coup. Au-dessus il doit y avoir 2 longueurs "dures" (qui n'étaient d'ailleurs pas en condi optimales à priori cette année). Oui j'ai passé un bon we. Un peu court
pour cause de repos forcé samedi... A suivre ;-)
A+