Oeil de Sauron et Requiem à la Concave (Calanques)

Publié le par Bruno W

Voies bonus pour une soirée grimpesque !

 

Après avoir la dite voie la plus longue des Calanques, l'affamé FIX en veut encore. Pour ma part le vent bien rafaleux m'a calmé dans la précédente... Mais il est vrai que... Allez on remet ça ! Comme on a pas de topo on part dans une voie que l'on pense être l'Oeil de Sauron. En fait non il s'agit de Requiem pour Un Con. Pas grave c'est très joli. Une première dalle facile fait place à un mur raide que l'on remonte en 3 longueurs. Mention spéciale pour la dernière qui présente des passages de toute beauté, magnifique. Comme on a pas fait l'Oeil de Sauron et qu'il nous reste encore près de 2h de jour, FIX me propose au pied des rappels de vraiment faire l'Oeil de Sauron finalement ! Bien, allez, c'est parti ! Et on y retourne pour encore 4 longueurs. La voie est très similaire à la précédente mais bien plus patinée. La première est en dalle, la seconde en dévers à bacs, la 3e en énormes gouttes d'eau puis la dernière en traversée plus délicate et très esthétique.


En bref 8 longueurs en 5c et 6b très jolies qui offre un bonus des plus agréable surtout avec le coucher de soleil sur la Concave qui offre une ambiance particulière. A noter que le vent était tellement violent sur le plateau que nous n'avons pas osé tirer de suite les rappels et avons du attendre un moment accrocher tant bien que mal à l'arbre au sommet du premier rappel... Ambiance...


 

Requiem pour un con : TD, 130m

Voir topo Camptocamp : cliquez ici


P5150466

La concave toute proche...

 

 

P5150467

FIX en finit avec L1 et L2. Longueurs d'approche

 

 

P5150470

Puis à partir de L3, ça devient plus joli

 

 

P5150475

L4 : magnifique !

 

 

Oeil de Sauron : TD, 130m

Voir topo Camptocamp : cliquez ici

 

P5150477

Et c'est reparti !

 

P5150478

Encore une fois 2 longueurs en une. Comme dirait l'autre, on est pas là pour acheter du terrain...

 

 

P5150479

Dalle à goutte d'eau de L4 très jolie

 

 

P5150481

Idem

 

P5150482

Et la fameuse traversée finale très esthétique !

Publié dans Escalade

Commenter cet article