Pastrou dans les Gorges du Nant (Vercors)

Publié le par Bruno W

Une belle petite voie dans un coin peu fréquenté


Alors que la météo est hasardeuse et que la forme n'est pas encore revenue, une collective  tranquille s'organise. Pour une fois la destination est choisie par Aurélien et tout le monde suit. On se retrouve ainsi à 6 le long de la route dans les Gorges du Nant. Petites gorges d'apparence presliennes en plus petit et surtout beaucoup moins fréquentées. L'objectif du jour est une ballade verticale en 5/5+ max. Petite approche, pas trop de longueurs et une descente assez rapide ; parfait pour l'horaire tardif des retrouvailles et l'ambiance générale très... "cool".

Dans l'approche le connaisseur des lieux oublie de nous préciser quelques détails et nous suivons tête baissée les points rouges, la corde fixe et le topo Duhaut (une fois de plus bien léger...). Nous trouvons donc très facilement le départ de "Laurence", une voie un peu plus soutenue plus à gauche et le départ de ce qu'on pense être "Pastrou" plus à droite dans une large cheminée où plusieurs "trous" sont visibles au-dessus. Un ficelou accroché à l'attaque nous laisse penser que la cheminée correspond à la voie... Quelques jetés de caillou plus tard, des coincements dans des trous pas bien larges du tout et le but est déclaré... Peut pas être là. Heureusement nous sommes 6 et le temps de dégueniller tout ça, les autres ont le temps de faire un peu de repérage pour trouver le vrai départ de Pastrou. Et là, nul doute, le nom est indiqué en gros, en gras et en rouge.

Après cet apéritif salé, nous filons donc dans la voie. Les longueurs s'enchaînent très bien ; cotation à peu près homogènes, caillou sain excepté L1 un peu sale et quelques graviers par ci par là. L3, L4 et L5 très belles sur rocher gris/orange à gouttes d'eau et picots. Peu de points à rajouter, pas mal de pitons, des relais renforcé spar 1 spit à chaque fois. Bref une belle petite ascension avec du très beau rocher, du gaz, etc ; très intéressante dans ce niveau. Et un retour tranquille et bien commode.


Pastrou : D+, 5c max, 5b obl, 150m
Voir topo Camptocamp : cliquez ici


P3200059Le guenillage de début d'après-midi dans une cheminée large au rocher pas très sain avant de trouver le vrai départ, situé bien plus bas.


P3200062Ah, là c'est mieux... Il y a moins de doute possible...


P3200063Le trou, un peu plus large que celui dans lequel Camille a eu du mal à se faufiler...


P3200064Et c'est reparti cette fois sur un rocher sain, bien que terreux au début


P3200066Déjà une ambiance sympathique et originale


P3200074La longueur clé dans un beau mur : L3, avec un pas de 5c.


P3200077Alex qui sort de la longueur. Déjà une petite ambiance gazeuse


P3200079Belle traversée sur un excellent rocher !


panoAmbiance aérienne avec une vue dégagée sur les plateaux du Vercors


P3200087Camille en finit avec l'avant-dernière longueur


P3200091Alors qu'Alex se rétablit péniblement...


P3200096Dans la dernière courte longueur en caillou gris encore sculpté

Publié dans Escalade

Commenter cet article