Phantasme à la Grave (Ecrins)

Publié le par Bruno W

Un rêve d'ado réalisé mais à quel prix !?

Pour la nuit de vendredi à samedi, 20 à 30 cm de neige était annoncé sur Belledonne et Vercors N, un peu moins pour l'Oisans. Mais quant sera-t-il de nos cascades ? C'est un coup à les retrouver toutes enfouies... Notre objectif initial (Elles nous rendent Marteau) était effectivement bien platrée samedi matin. Direction donc l'intérieur des terres en espérant qu'il ait un peu moins neigé qu'à Bourg d'Oisans. Arrivés à la Grave (Grand Clôt), les lignes telles que Etrange Affaire ou Suprême dimension sont aussi platrées. Même si il n'a neigé que 5 cm ici (contre quasi 15 à 20 à Bourg d'Oisans !). On part donc à la recherche de raide : Phantasme. Une belle ligne que je n'ai pas encore eu l'occasion de gravir mais que je convoitais depuis un moment.

L'approche est courte et la neige tombée cette nuit est restée bien froide. Faire la trace n'est donc pas très fatiguant. Par contre c'est la déception quand quasi arrivés au pied on se rend compte qu'une cordée vient de se lancer dans la ligne. Argh. Tant pis on prendra notre mal en patience en espérant ne pas se faire arroser...

L'histoire en sera autrement. On a du mettre 5h pour faire les 4 longueurs et faut que je change mon casque qui a été enfoncé par un bloc de glace... En attendant la ligne a tenue ses promesses en nous offrant 4 belles longueurs jolies et soutenues, largement facilitées par le passage (4+ ?). Un bilan donc mitigé ; une belle cascade mais en un temps d'attente record dans une ambiance de "guerre froide". On s'est promis de ne plus remettre ça ; de ne plus suivre une cordée dans une ligne. Oui d'accord c'est évident mais souvent ça peut très bien se passer aussi...


Phantasme : 5, 180m
Voir topo camptocamp :
cliquez ici


P1300031Phantasme en vue, une cordée au pied. Un gars à l'attaque à mi-hauteur de l'arbre puis un en train de finir L1.


P1300029Le chamois qui boite dans le secteur ; un habitué des lieux apparement pas bien farouche


P1300032Aurélien à l'attaque de L1


P1300033Au tour d'Elo. L1 en ce moment est une belle et étroite goulotte.


P1300035Le soleil doucement arrive. La Pisse visible va-t-elle résister ou nous offrir un spectacle d'apocalypse ?


P1300037Dans le premier passage raide (L2), aujourd'hui très sculpté



P1300038ça passe tout en crochetage


P1300040Fin de L2 ; grand mur


P1300043Elo nous rejoint au moins confortable relais de R2


P1300044Dernier passage bien raide au début de L3, toujours en très bonnes conditions


P1300048Et dernière longueur, moins tracé en belle glace


P1300050La même vu du dessus.

Publié dans Cascade de Glace

Commenter cet article