Le piège à l'Envers des Aiguilles (Mt-Blanc)

Publié le par Bruno W

Courte escalade de mise en route


L'Envers des Aiguilles est un spot de grimpe semi-TA en granite qui n'est plus à présenter. Ce petit paradis du granite connaît une ambiance particulière en raison d'un décor à couper le souffle, une terrasse plein sud pour se prélasser, un granite superbe, une équipe de gardiennes très sympathique, etc. Mais pour grimper ici, il faut commencer doucement pour ne pas se faire peur ! Prévoir une marge, (re)découvrir le style, appréhender ce grain extraordinaire et revoir ses placements de protections : tout un programme !

Ainsi après l'approche au refuge (2h à 2h30), nous cherchions une voie courte qui ne nous entamera pas mais qui nous permettra de reprendre des sensations avant de se lancer dans une ligne plus longue. Nous avons choisi "le Piège", grande classique juste derrière le refuge. Une voie courte, 200m pour 6 longueurs ; de difficulté raisonnable, 6a+ max et 5c obl et à l'approhe réduite, 5 minutes environ...

L'escalade est réputée jolie et soutenue. En effet les longueurs sont un peu courtes mais présentent toutes de très beaux passages, pas si évidents. Les deux premières présentent des passages courts mais franchement athlétiques en fissures. La quatrième est superbe et très soutenue car très raide sur belles écailles avec un pas final plutôt fin pour contourner un toit. Les deux dernières longueurs sont nettement plus cool et permettent de se rassurer. Enfin la dernière longueur est en dalle (facile) pour réviser ses adhérences. Et le tout descend en rappel.


Le Piège : TD+, 6b+ ou 6a+ max, 200m
Voir topo Camptocamp :
cliquez ici


Topo-photo de la voie
Attention la prise n'est vue est loin d'être optimale : les longueurs sont dilatées en bas, raccourcies en haut, les vires ne se voyent pas, tout comme la dernière longueur...


Photos de la voie
Xavier dans L1, dans la variante en 5c puis 6a+


Dans L2, une courte fissure très raide à prendre en dülfer constitue le passage clé


L3 : Olivier vient de rejoindre le relais après un peu d'errance. Ne pas filer droit dans la fissure mais remonter un dièdre en fin de L3 pour rejoindre R3


Dans L4 : escalade superbe sur écailles à protéger


Xavier arrive doucement au pas clé de L4, un pas fin et délicat pour contourner un petit toit...


La dernière longueur : dalle facile mais sans point ou presque puis fissure raide mais franche pour sortir sur ce sympathique belvedère.

Publié dans Escalade

Commenter cet article