Escalade à Orpierre

Publié le par Bruno W

N'importe où hors du monde à Orpierre

En route pour le sud, nous passons à côté d'Orpierre. A la vue du monde sur la route et de la lenteur de notre progression, nous décidons de faire une "pause"... Cette pause sera composée de 8 longueurs assez sympathiques sur un caillou excellent dans une ambiance cependant de we chargé...


La falaise du Quiquillon qui surplombe Orpierre est la plus haute du secteur et c'est pourquoi on y trouve quelques grandes voies. L'équipement généralement rapproché permet au plus timoré de s'approprier sans stress les techniques grandes voies. Mais du coup les grands we, ce sont des défilés de cordées aux quels on a le droit. Quand ce ne sont pas de longs embouteillages animés de cordes emmelées et de cris désespérés...

C'est ainsi aux grés des voies occupées que notre choix s'est porté sur "N'importe où hors du monde". Une voie qui présente quelques très belles longueurs (L1, L2 et L4 notamment). Les trois dernières sont franchement courtes mais pas vilaines pour autant. Une escalade paisible au soleil sur un bon caillou et très bien équipée. Il faudra juste apprendre à oublier les cris d'à côté...


N'importe où hors du monde : D+/TD-, 200m, 6a+ max, 5c obl

Voir topo camptocamp : cliquez ici



Tracé de la voie
topo-copie-2.jpg


L1 : dalle légerment patinée, assez fine et bien jolie
PA280444.JPG


L2 : une superbe dalle où le rocher tellement sculpté fait même oublier les points...
PA280445.JPG


La grande dalle de sortie : moins raide, elle présente encore de jolis passages
PA280447.JPG

Publié dans Escalade

Commenter cet article